Vous êtes ici : Version française > International > Mobilité internationale

Mobilité internationale

Formules de mobilité

Il existe plusieurs possibilités de mobilité pour un doctorant :
  • la cotutelle de thèse, qui vous permet de faire un doctorat conjointement avec une autre université à l’étranger
  • la co-direction de thèse, qui vous permet de faire un doctorat conjointement avec une autre université française
  • le séjour de recherche
  • la participation à des colloques et des congrès internationaux.

La mobilité des doctorants est favorisée par certains accords. L’école doctorale NSCo a signé un accord avec le département de neuroscience de l’Université Pontificale du Chili. De même, l’Université de Lyon soutient les écoles doctorales dans leur volonté d’internationalisation. Pour cela, elle a signé des accords de partenariat avec l’Université d’Ottawa, l’université de Tokyo, l’ECNU-East China Normal University et FUDAN (Shanghai) ainsi que le TECHNION (Israël) qui facilitent notamment la mise en place d'échanges et de cotutelles.

Financement de la mobilité

La mobilité impose des dépenses supplémentaires (voyage, séjour, éventuellement visa et assurances) et requiert donc un financement spécifique.
Un séjour plus long nécessite de chercher, très tôt, 6 mois à 1 an avant la mobilité, un financement parmi les nombreux programmes existants.

Nous attirons votre attention sur ce programme en particulier qui finance des mobilités sortantes et entrantes de doctorants :

Le programme de mobilité doctorale de l'IDEX Lyon

L’ IDEX Lyon soutient la mobilité internationale des doctorants. En 2019, il accompagnera environ une soixantaine de séjours de doctorants en mobilité sortante et entrante.

En savoir plus sur le site IDEXLYON