ED 476 NsCO > Parcours du doctorant > Rédaction et soutenance de thèse


Rédaction du mémoire et soutenance de thèse

La préparation du dossier administratif de soutenance de thèse exige la même rigueur que la préparation de la thèse elle-même. Celle-ci ne peut pas être réalisée dans l'urgence.

Bien que ce soit l’école doctorale qui accorde l’autorisation de soutenance, les modalités de celle-ci sont régies par l’Arrêté du 7 août 2006 et par certaines spécifiés propres à chaque établissement. C'est le service des études doctorales qui gèrent la soutenance et la délivrance du diplôme. C’est pourquoi nous vous invitons à vous référer au site internet de votre établissement d’inscription pour plus d’information sur le calendrier et les étapes de la constitution de votre dossier. Ci-dessous, vous trouverez un complément d’information sur ces différentes étapes.
► La soutenance à Lyon 1 (information générales)
 Se connceter à l'Intranet de l'Universtié pour accéder à l'ensemble des informations et des documents.
 

 

Conditions à la soutenance de thèse


L’école doctorale accordera l’autorisation de soutenir aux candidats qui rempliront les critères suivants :

  • 80 heures minimum de formations complémentaires (sauf dispenses)
     
  • Un choix des rapporteurs et du jury conforme.
     
  • Avoir un avis favorable de soutenance émise par les 2 rapporteurs 1 mois avant la soutenance.
     
  • Avoir à son actif au moins une publication en 1er auteur soumise ou acceptée dans une revue internationale. La ou les publications doivent traiter du sujet de thèse.

Ci-dessous, vous trouverez un complément d’information sur ces différentes étapes:

La norme pour la rédaction du mémoire de thèse est la langue française. Toutefois, la rédaction en langue anglaise peut être autorisée selon les règles stipulées par l'université.


Dans le cas des thèses en cotutelle ou avec le label européen, se référer aux textes et conventions en vigueur.

 

C’est au directeur de thèse de proposer une date prévisionnelle de soutenance, et ce, au moins 2 mois avant l’échéance.

Rappelons qu’une inscription pour l’année universitaire N-1/N implique que la soutenance doit se dérouler au plus tard le 31 décembre de l’année en cours. Une soutenance à partir du 1er janvier de l’année N+1 impose une réinscription en thèse pour l’année.
Pour une inscription en 4ième année, une procédure de dérogation va être mise en place prochainement, en accord avec les derniers textes réglementaires. 

Le lieu de la soutenance est l’établissement d’inscription, sauf disposition particulière validée par le chef d’établissement. Dans le cadre d’une thèse en cotutelle, le lieu est arrêté d’un commun accord dans la convention de cotutelle.

Une proposition de jury doit être soumise au président ou au directeur de l’établissement d’inscription après avis de la direction de l'école doctroale. Cette proposition émane du directeur de thèse et peut être formulée en même temps que la proposition des rapporteurs.

La composition d’un jury de thèse obéit à des règles précises définies par l'Université.


Votre établissement peut également avoir des exigences spécifiques en matière de composition du jury. Contactez-le pour plus d’information.
Une fois ces vérifications faites, et les rapports reçus, la Direction de l’établissement peut signer l'autorisation de soutenance, qui permet alors l'édition de l’avis de soutenance et la convocation des membres du jury.