ED 476 NsCO


Mobilit internationale

Formules de mobilité


Il existe plusieurs possibilités de mobilité pour un doctorant :
  • la cotutelle de thèse, qui vous permet de faire un doctorat conjointement avec une autre université à l’étranger
  • la co-direction de thèse, qui vous permet de faire un doctorat conjointement avec une autre université française
  • le séjour de recherche
  • la participation à des colloques et des congrès internationaux.

La mobilité des doctorants est favorisée par certains accords. L’école doctorale NSCo a signé un accord avec le département de neuroscience de l’Université Pontificale du Chili. De même, l’Université de Lyon soutient les écoles doctorales dans leur volonté d’internationalisation. Pour cela, elle a signé des accords de partenariat avec l’Université d’Ottawa, l’université de Tokyo, l’ECNU-East China Normal University et FUDAN (Shanghai) ainsi que le TECHNION (Israël) qui facilitent notamment la mise en place d'échanges et de cotutelles.


Financement de la mobilité


La mobilité impose des dépenses supplémentaires (voyage, séjour, éventuellement visa et assurances) et requiert donc un financement spécifique.
Un séjour plus long nécessite de chercher, très tôt, 6 mois à 1 an avant la mobilité, un financement parmi les nombreux programmes existants.

Nous attirons votre attention sur deux programmes en particulier qui financent des mobilités sortantes et entrantes de doctorants :

Les bourses de la Région Auvergne-Rhône Alpes - CMIRA ACCUEIL DOC / EXPLORA DOC :

► ACCUEIL DOC (mobilité entrante)
: pour les doctorants étrangers issus en priorité d'une région partenaire de la Région Auvergne-Rhône-Alpes effectuant une action de recherche en Auvergne-Rhône-Alpes.

► EXPLORA DOC (mobilité sortante) :
pour les doctorants inscrits dans un établissement d' Auvergne-Rhône-Alpes et effectuant une action de recherche dans les régions partenaires de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Dans le cas de candidats étrangers, l'établissement (laboratoire) d'accueil doit obligatoirement se situer dans un pays différent du pays d'origine du candidat. L'établissement étranger d'accueil doit être habilité à délivrer un diplôme équivalent au doctorat français.

Montant des aides

710 euros par mois justifié, pour une durée comprise entre 3 et 6 mois, non fractionnable au sein d'un établissement d'enseignement supérieur et de recherche situé en Auvergne-Rhône-Alpes ("ACCUEIL DOC") ou à l'étranger ("EXPLORA DOC"). Les aides "ACCUEIL DOC" et "EXPLORA DOC" ne peuvent être accordées qu'une seule fois à un même bénéficiaire sauf en cas de candidats en cotutelle de thèse, lesquels pourront présenter deux demandes sur deux années différentes.
Les candidatures présentées doivent s'inscrire soit dans le cadre d'accords de coopération inter établissements ou entre laboratoires de recherche rhônalpins et étrangers en cours de validité.
Elles devront concerner et impliquer en priorité une région partenaire de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Cette dernière privilégiera, à hauteur de 70% ces partenariats.

Le programme de mobilité doctorale de l'IDEX Lyon
https://www.universite-lyon.fr/mobilite-internationale--4951.kjsp?RH=1510065763286
L’ IDEX Lyon soutient la mobilité internationale des doctorants. En 2019, il accompagnera environ une soixantaine de séjours de doctorants en mobilité sortante et entrante.